06 24 73 14 04 Votre électricien à vélo dans le centre ville de Toulouse

Installation électrique dans un logement

L’Electronome conçoit et réalise vos installations courant fort et courant faible.

Réalisations de tout type de projets dans une relation de confiance et de proximité.

Que ce soit pour uné rénovation complète d’une maison ou d’un appartement, pour le remplacement d’appareillages vestustes : radiateur « grille pain » ou vieux luminaires faisants gonfler les factures d’électricité, une VMC devenue bruyante ou encore un interphone capricieux.

Vous pouvez me confier votre projet pour qu’ensemble, en combinant nos idées, je puisse vous apporter la solution la plus adaptée à votre attente.

L’Electronome vous apportera des solutions pour:

  • Votre installation courant fort classique (tableau électrique, circuits prises, circuit luminaire, circuit dédié).
  • Votre installation courant fainle; réseau R45.
  • Votre VMC : du groupe VMC à la bouche d’aération.
  • Système de volet roulant
  • L’éclairage décoratif
  • Alarme incendie et anti intrusion
  • Interphone.

Que vous viviez en maison individuelle ou en appartement, la procédure sera sensiblement la même pour créer une installation électrique. L’Électronome vous accompagne dans toutes les étapes de votre projet, de sa conception à sa réalisation.

Étude de projet

Cette première étape permet d’évaluer vos besoins en électricité en prenant en compte la surface de votre logement, le mode de chauffage, les équipements électriques prévus. Cela vous permet de déterminer la puissance dont vous aurez besoin pour souscrire un contrat auprès de votre fournisseur d’électricité.

Raccordement au réseau d’électricité

Cette deuxième étape consiste à en faire la demande auprès du gestionnaire du réseau public auquel votre domicile est rattaché. La plupart du temps, cette démarche est prise en charge par votre fournisseur d’électricité, votre constructeur ou votre architecte, votre bureau d’études ou votre maître d’œuvre. Puis, le gestionnaire procédera à l’installation du compteur électrique qui mesurera votre consommation d’électricité. Si vous vivez en appartement dans un immeuble neuf, le raccordement est déjà fait, une simple mise en service suffit.

Plan électrique

Avant de commencer l’installation, vous devez fournir un schéma électrique prévisionnel de l’installation. Il permet de représenter les circuits électriques en définissant l’emplacement de l’ensemble des composants de votre installation électrique. C’est à partir de ce plan que l’électricien va établir le câblage de votre installation.

Réalisation de l’installation

À moins d’avoir vous-même de solides connaissances en électricité, l’électricien est le professionnel le plus qualifié pour créer votre installation. Au risque de me répéter tout au long du site, l’électricité exige le respect de normes électriques pour créer une installation fonctionnelle et sûre. Dans le métier d’artisan électricien, il n’y a pas de place pour l’amateurisme, même des bricoleurs expérimentés peuvent mettre des vies en danger, à commencer par la leur ! En plus, vous bénéficiez d’une durée de travaux garantie et d’une assurance en cas de malfaçon et d’accident. Alors, laissez faire le professionnel !

Réalisation du tableau électrique

Le tableau électrique peut se comparer au cœur de votre installation. Il joue le rôle de distribution du courant électrique dans toute la maison, y compris en extérieur (jardin, dépendances, piscines, portail, porte de garage…). Il comprend plusieurs modules, comme le contacteur et le délesteur. Mais, il assure aussi la fonction de protection et de sécurisation des différents circuits grâce au disjoncteur divisionnaire, au disjoncteur différentiel et aux interrupteurs. Enfin, les câbles, protégés par les gaines, distribuent le courant à partir du tableau de répartition jusqu’aux prises électriques destinées au branchement de vos appareils électriques. Pour créer vos circuits électriques, vous avez le choix entre plusieurs types de poses. La pose apparente (ou en saillie) fait passer les câbles dans des conduits (goulottes ou plinthes). Le matériel électrique est placé en saillie contre les conduits. La pose encastrée insère les câbles dans des saignées pratiquées dans les murs, ce qui les rend invisibles. La méthode est nettement plus esthétique, mais moins économique, car elle exige plus de travaux.

Adaptation à l’évolution du projet

Votre installation doit pouvoir faire preuve d’évolutivité pour éviter d’avoir à tout reprendre à zéro. Elle doit pouvoir accueillir des charges plus puissantes ou de nouveaux points de livraison ou des changements d’emplacements.

Un besoin ? Un projet ?